Centre d’Études Franco-Russe de Moscou

RUBRIQUES

Club de philo : conférence de Karl Sarafidis

Date :
23/11/2017
Heure :
18:00
Lieu :
Institut de philosophie de l’Académie des Sciences, 12/1 rue Goncharnaya, salle 416

Chers collègues,

 

Dans le cadre du Club de philosophie d'expression française

Karl Sarafidis,

docteur en philosophie, enseignant au CUF

interviendra sur le thème :


 "Bergson et le faux-problème du néant"

 La question métaphysique posée par Leibniz « pourquoi quelque chose plutôt que rien ? » est issue du faux problème du néant. Si chez Heidegger, le renversement du principe de raison suffisante procède ironiquement par la problématisation de la question, Bergson prend la voie de l’humour par la remise en question du problème. Derrière la célèbre critique bergsonienne de l’idée de néant en tant qu’impliquant un plus par rapport à l’être, la possibilité est ouverte de penser une forme de néant qui ne soit pas en contradiction avec la plénitude du Tout mouvant. Pour Bergson, les trois manières traditionnelles de penser le néant s’avèrent impossibles : le néant n’est ni avant l’être, ni le résidu spatial de l’être, ni la négation logique de l’être. A cette fausse idée du néant, Bergson oppose le rien imprévisible « qui prend du temps » et qui « change tout » de la création, substituant ainsi au point de vue angoissant et déprimé de l’intelligence, celui de l’élan de volonté qui ouvre l’avenir et qui laisse advenir l’absolument nouveau. Le projet philosophique qui sous-tend l’ensemble de cette analyse ne suscite pas une méditation sur la mort comme chez Heidegger, mais sur la naissance. Philosopher n’est rien d’autre qu’apprendre à naître.

 

Adresse de l'Institut de philosophie :

12/1 rue Goncharnaïa, 2ème étage

Métro « Taganskaïa »

Plus d'informations : 

https://iphras.ru/page22531080.htm

 

* Intervention en français sans traduction * 

 

Au plaisir de vous voir nombreux, 

L'équipe du CEFR