Centre d’Études Franco-Russe de Moscou

RUBRIQUES

Présentation du livre : 1917, le Limousin et la Révolution russe : regards inversés

Date :
23/10/2017
Heure :
16:00
Lieu :
Centre d'études franco-russe, 1, rue Nikolaïamskaïa, Moscou

Chers collègues,

Le Centre d’études franco-russe de Moscou est heureux de vous inviter à la présentation du livre 

1917, le Limousin et la Révolution russe :

regards inversés

faite par Mme Anne Manigaud, auteur de la première partie du livre «Marcel Body, un Limougeaud dans la Révolution» . 

Anne Manigaud, professeur d’histoire-géographie, auteur d’un mémoire de maîtrise sur Marcel Body sous la direction de Claude Pennetier (directeur du Maitron) et d’Antoine Prost, à Paris I-Panthéon-Sorbonne-C.H.S. (Centre d’histoire sociale). Elle est cofondatrice de l’association Mémoire ouvrière en Limousin et membre de PR2L (Pôle international de ressources de Limoges et du Limousin pour l’histoire du monde du travail et de l’économie sociale).

Présentatation du livre

1re partie : Mobilisé en 1916, Marcel Body, un jeune ouvrier limousin de 22 ans, se porte volontaire pour la Russie et assiste à la révolution en 1917. Il entre « en communisme », se vouant  à un mouvement promettat paix, émancipation  et égalité, notamment au sein du Komintern. Il côtoie alors Lénine et Alexandra Kollontaï, emblématique figuree féminine de la révolution russe. Mais les dérives du régime provoquent la rupture et son retour en France en 1927. Ses critiques lui valent d’être un des premiers exclus du Parti communiste.

2e partie : En juin 1917, en Creuse, 10 000 soldats russes, censés renforcer l’armée française sur le front, se mutinent et transforment le camp de La Courtine en soviet. Par leur geste,  la révolution de Février résonne à l’Ouest. En septembre, après avoir subi trois jours de tirs d’artillerie, les mutins se rendent et subissent l’internement, le travail forcé ou le bagne.  S’ils accueillent avec ferveur la révolution d’Octobre, le gouvernement de Lénine n’obtiet leur retour en Russie soviétique qu'en 1919 et 1920.

Cette étude croisée permet une approche originale des révolutions russes en inversant le regard. Observée depuis une terre de gauche, à la fois point de départ et d’arrivée d’hommes mêlés à ces révolutions, cette page de l’histoire mondiale s’éclaire d’un jour nouveau à travers l’exemple du Limousin.

 

La présentation se déroulera en français avec la traducrion en russe.

 

Merci de transmettre l'annonce à toute personne que cette présentation pourrait intéresser.

 

Au plaisir de vous voir nombreux,

l'Equipe du CEFR